Quelles sont les mesures à prendre pour soulager la piqûre d’aoûtat ?

par Stephane
1039 vues
Piqûre d’aoûtat : Comment la reconnaître et la traiter ?

Durant l’été, les bestioles se développent à une vitesse folle. Parmi celles qui rebutent le plus, il y a l’aoûtat. Encore connu sous le nom de puron, ce petit acarien de couleur rouge presque invisible à l’œil nu peut provoquer des démangeaisons avec ses piqûres. Pour les éviter ou les soulager, vous devez prendre les mesures adaptées. Quelles sont-elles ? Plus d’informations dans cet article.

Dans quelles conditions risquez-vous les piqûres d’aoûtat ?

L’aoûtat tient son nom d’août qui est un mois où la chaleur est très présente. C’est cette période que ces acariens rouges choisissent pour pondre et se proliférer. Durant vos journées d’été, vous aurez envie de profiter de votre jardin et des espaces verts avant le début de l’automne. C’est à ce moment que vous serez le plus exposé aux piqûres d’aoûtats. En se posant sur vous, ils pourront même envahir votre maison.

De ce fait, vous aurez besoin de l’aide d‘un professionnel pour vous en débarrasser. Mesnuisibles constitue alors un prestataire que vous pouvez contacter pour assurer cette opération. Par ailleurs, certaines parties du corps sont très appréciées par les acariens. Parmi celles-ci, on peut par exemple mentionner :

  • Le soutien-gorge ;
  • Les poignets ;
  • La ceinture
  • Et la cheville.

Quels sont les symptômes de la piqûre d’aoûtat ?

Les symptômes de la piqûre d’aoûtat sont multiples. Après une séance de bricolage dans votre jardin, vous pouvez remarquer des rougeurs. Les démangeaisons peuvent également persister pendant de nombreux jours. Dans certains cas, les morsures de ces acariens entrainent l’apparition de papules rouges contenant souvent du pus.

Quelles sont les mesures à prendre en cas de piqûre d’aoûtat ?

Lorsque les rougeurs liées aux piqûres d’aoûtats commencent à apparaitre, vous devez rapidement recourir aux mesures adaptées. D’abord, vous devez penser à prendre un bain chaud à la maison afin de débarrasser votre corps des acariens qui y sont encore présents. N’hésitez pas à utiliser du savon de Marseille pour plus d’efficacité. Ensuite, vous pouvez désinfecter les zones atteintes avec des antiseptiques. Enfin, procurez-vous une crème apaisante et des huiles essentielles pour calmer les douleurs.

Quelles solutions pour se protéger contre les aoûtats ?

Pour vous protéger contre les aoûtats, il existe des solutions auxquelles vous pouvez recourir. Tout d’abord, lorsque vous entreprenez de sortir en forêt ou dans une zone à risque, vous devez bien vous couvrir. À cet effet, vous devez choisir des vêtements longs qui n’exposeront pas votre peau. Si vous prévoyez un pique-nique, pensez à l’installer sur une couverture pour réduire les morsures.

En dehors de cette astuce simple à mettre en œuvre, vous pouvez recourir aux solutions pharmaceutiques. Pour l’occasion, vous devez acheter des huiles essentielles fabriquées à base de lavande et d’eucalyptus. Elles seront parfaites pour repousser les aoûtats. Afin d’en faire usage, vous devez en vaporiser sur vos vêtements. Le talc est également un produit qui fera son petit effet. Pensez à en mettre sur vos tenues avant le jardinage par exemple.

En somme, il existe des méthodes simples à employer pour lutter contre la piqûre d’aoûtat. Selon vos besoins, vous pourrez recourir aux solutions mentionnées ici.

Articles similaires

Laissez un commentaire